Ayana Webzine

Publié le par B

Aujourd'hui en 2012, nous sommes toutes accrocs aux sites féminins qui nous prodiguent toujours les meilleurs conseils qui soient pour notre vie de femme active...

Ces sites nous les appelons Webzine et on peut en trouver tellement sur la toile que nous nous retrouvons bien souvent perdue.

183865_111133435631024_7984747_n.jpg

Moi j'ai LE Webzine qu'il vous faut. Ayana Webzine, est un site qui se veut proche de ses lectrices. Ce site féminin et tendance, met en valeur la femme africaine dans toute sa splendeur.

 

En effet le nom n'a pas été choisi au hasard puisque « Ayana » est un prénom africain, c'est une femme passionnée et qui dégage un grand magnétisme. Elle est franche et directe. Femme de pouvoir, elle est faite pour diriger, commander, orchestrer. Concrète et pratique, elle se montre entreprenante, active, dynamique et combat pour les causes ou les principes qui lui tiennent à cœur.

 

Vous êtes dynamiques, branchées, cadres ou mère de famille, jeune fille ou entrepreneuses, ce Webzine est fait pour vous...

 

Moi je ne m'en lasse pas et me régale à chaque news. En plus d'être un super Webzine, « Ayana » fait également de l'évent incontournable à Abidjan. Le prochain est à ne pas rater, « les journées des bonnes affaires » se dérouleront au « Hollywood Boulevard » rue des jardins au II plateaux Les 20 et 21 juillet prochain.

 

396851 395366887188377 1883309339 nVous pourrez faire de méga bonnes affaires avec de nombreux exposants tel que, le créateur Zac Koné, les produits de beautés d'Argan'klaman, la créatrice Melyjah et beaucoup d'autres encore. Des vêtements, des chaussures, des soins cosmétiques, des sextoys, des accessoires high-tech, de la déco...tout à -25 % et plus pendant Les Journées des Bonnes Affaires d'Ayana et c'est à partir de 10h...

 

Bon les Gaz'elles je compte sur vous pour y foncer, moi en tout cas j'y serais

 

http://www.ayanawebzine.com/

info@ayanawebzine.com

Tél: 00225 07 50 04 05 / 00225 01 05 18 83

Publié dans présentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article