L’HYGIENE DENTAIRE A LA PERFECTION

Publié le par B

200266541-001.jpgOn se brosse les dents tous les jours, parfois même plusieurs fois par jours, mais trop souvent, on néglige le reste de cette hygiène dentaire. En effet, si vous voulez diminuer les risques d’infection et autres maux qui nous fatiguent tant, voilà quelques conseils à respecter au mieux.

 

TEMPS DE BROSSAGE

Tous les spécialistes s’accordent à dire qu’il faut se brosser les dents pendant au moins deux à trois minutes. De cette manière, on élimine un maximum de débris alimentaires et on limite donc la formation de la plaque dentaire, responsable des caries et des inflammations de la gencive.

 

FRÉQUENCE DU BROSSAGE

Dans l’idéal, mais aussi dans la mesure du possible, il faut se brosser les dents après chaque repas. Au minimum trois fois par jour donc. Le brossage à ne surtout pas louper est celui du soir avant d’aller se coucher, car c’est la nuit que nos quenottes sont le plus soumises aux attaques acides.

 

LES MOUVEMENTS DE BROSSAGE

Ils doivent être précis et réguliers. Privilégiez des gestes verticaux, de haut en bas, en passant de la gencive à la dent, les gestes latéraux abimant l’émail des dents. Il est nécessaire de ne surtout pas oublier de nettoyer la gencive en même temps que les dents car la plaque dentaire s’y dépose aussi. N’oubliez pas de brosser également la face interne, le « derrière » des dents, en partant toujours de la gencive vers la dent. Un petit coup de brosse sur la langue, véritable nid à bactéries, sans mouvement particulier, est également vivement recommandé.

 

QUELLE BROSSE À DENTS UTILISER ?

Le choix de sa brosse à dents se fait en fonction du confort et des préférences de chacun mais il est généralement conseillé de prendre une brosse à dents à poils souples, moins durs et agressifs pour les gencives. Pour les dentistes, les brosses à dents électriques sont toutefois plus efficaces que les brosses à dents manuelles car elles reproduisent beaucoup plus de « mouvements » de brossage et nettoient donc mieux. Autre avantage : leur utilisation fatigue moins qu’une brosse à dents classique. Si vous disposez d’une brosse manuelle, ce n’est pas forcément la peine d’en acheter une électrique, il vous suffit de bien veiller à respecter la durée de brossage et les bons gestes. Le résultat sera alors à peu près similaire.

 

QUEL DENTIFRICE UTILISER ?

Il existe plusieurs sortes de dentifrice aux propriétés différentes. C’est à vous de choisir celui qui vous convient le mieux selon vos besoins :

 

- Soin des gencives : recommandé pour ceux qui souffrent d’inflammation ou de saignement des gencives mais également en cas de risque de déchaussement des dents. 10 à 20% des adultes auraient des problèmes de gencive (grande sensibilité et douleurs).

 

- Pour les dents sensibles : ces dentifrices aident à combattre les douleurs dues au chaud et au froid et l’érosion de l’émail.

 

- Pour une haleine fraîche : pour éviter que vos interlocuteurs restent à distance de souffle et qu’ils ne vous parlent que de profil, choisissez un dentifrice spécial fraîcheur. Il aidera à combattre les causes de la mauvaise haleine : la plaque dentaire et les bactéries qui prolifèrent dans votre bouche. Petite info au passage : 2 personnes sur 3 sont touchées par des soucis de mauvaise haleine.

 

- Protection de l’émail des dents : l’émail est ce qui protège nos dents car il empêche la formation des caries. Il est donc essentiel de le renforcer grâce à des dentifrices au bi-fluor.

- Dentifrice blancheur : particulièrement conseillé pour les fumeurs et les buveurs de café, il redonne peu à peu de l’éclat à vos dents grâce à une utilisation évidemment quotidienne et prolongée.

 

- Tout en un : des dentifrices regroupant toutes les qualités précédemment citées sont disponibles sur le marché.

 

PASSER UN COUP DE FIL DENTAIRE

C’est un complément quasi indispensable du brossage des dents. Il sert en effet à éliminer la plaque dentaire déposée entre les dents, endroit que la brosse ne peut pas atteindre. Prenez une bobine de fil dentaire, coupez un bout d’environ 40 centimètres, enroulez les deux extrémités du fil autour de vos index. Placez ensuite le fil tendu entre vos dents et effectuez des mouvements de va-et-vient. Répétez la manœuvre entre chaque dent. Précisons que si vous avez les dents un peu plus écartées que la moyenne, il existe en remplacement du fil dentaire des brosses interdentaires.

 

UTILISER UNE SOLUTION ANTIBACTÉRIENNE APRÈS LE BROSSAGE

C’est le petit plus qui fait la différence. Grâce à un brossage effectué correctement, la quasi-totalité de la plaque dentaire responsable des caries et de la mauvaise haleine aura été retirée, mais ces solutions permettent d’éliminer les petits résidus de plaque, auxquels la brosse et le fil dentaire n’ont pas pu accéder. Elles ont de surcroît une fonction protectrice pour le reste de la journée en prévenant les attaques acides et donnent une haleine fraîche pour longtemps. Elles sont particulièrement recommandées pour les personnes portant un bridge ou un appareil dentaire comme par exemple les bagues.


 

PRATIQUER UN DÉTARTRAGE

106683268.jpg

Cette pratique, généralement réalisée par les dentistes, n’est pas un luxe mais une nécessité. Car le tartre, qui n’est autre que de la plaque dentaire minéralisée, ne peut pas partir au brossage. Il est responsable en grande partie des gingivites (inflammation des gencives). Il se forme plus ou moins vite et sur une surface plus ou moins


  étendue selon la qualité de l’hygiène buccale, et l’acidité de la salive. Un détartrage diminue donc fortement les risques de problèmes buccaux. Plus surprenant, il réduirait aussi les risques de problèmes cardiovasculaires. En effet, selon une recherche, menée sur plus de 100 000 personnes par des cardiologues taïwanais, les personnes qui se font nettoyer et détartrer les dents par un dentiste diminuent leur risque d'attaque cardiaque et cérébrale de 24 % et de 13 % respectivement, comparativement à des personnes qui n'ont jamais reçu ces soins dentaires.

 

FRÉQUENCE IDÉALE D’UN RENDEZ-VOUS CHEZ LE DENTISTE

Une fois par an, au moins, pour un détartrage. Encore une fois, si vous êtes fumeur ou buveur de café ou de thé, une visite tous les six mois est nécessaire, peut-être même davantage. Enfin, à la moindre douleur ou gêne, il faut évidemment prendre rendez-vous très rapidement pour éviter qu’elle ne s’accentue.

Publié dans Bien-être & beauté

Commenter cet article

mutuelle dentaire pas cher 01/10/2012 17:09


très bons conseils pour avoir un système dentaire en parfaite santé!


Juliette

Dentiste Toulouse 10/08/2012 12:22


Merci pour ce bel article sur l'hygiène dentaire. Je pensais tout connaître sur ce domaine, mais en fait non. J'en apprends encore beaucoup de chose grâce à vous. Mon dentiste à Toulouse m'a
donné des conseils du même genre que les vôtres, sur la façon d'entretenir ses dents. Mais en lisant comme ça, on comprend beaucoup mieux. Encore merci !