Restez Zen avec le Feng Shui

Publié le par gaz-elle

decouvrir_feng_shui.jpgLes Gaz’elles, il y a un art dont je veux vous parler, car j’en suis une fervente adepte. Avec le Feng Shui vous aurez toutes les solutions, pour que votre intérieur devienne l’élément clé de votre bien-être et de celui de vos invités.

En plusieurs article je vous dévoilerais, les astuces pour l’aménagement de votre maison selon les méthodes Feng Shui, mais d’abord une petite introduction pour vous familiariser avec le terme Feng Shui

Le Feng Shui enseigne une méthode ancestrale d’atteindre la plénitude physique, morale et intellectuelle en agissant sur l’aménagement judicieux de notre milieu de vie. Il révèle les éléments communs qui fondent l’homme à la nature et conseille des moyens adéquats afin de nous permettre d’agir sur l’environnement immédiat. Ces méthodes éclairent de façon différente la manière de vivre des individus et les supportent dans leur quête d’une stabilité autant pour l’accès au bonheur que pour la résolution de problèmes.

Maintenant que vous en savez plus, une bonne préparation de votre intérieur avant de commencer le réaménagement de toute votre espace de vie.

FAITE PLACE NETTE :

Vous l’avez certainement déjà compris, le Feng Shui est l’ennemi de tout ce qui n’est pas courbe, clarté, harmonie, propreté, lumière, etc. Le Feng Shui fait la chasse aux angles saillants, aux coins lugubres ou non fréquentés, aux vieilleries, à la poussière, aux fantômes même. Nous verrons donc comment il est possible de transformer son chez-soi en havre de paix et d’harmonie à partir de quelques modifications bien simples à exécuter et sans y investir des sommes faramineuses (ce que la plupart des conseillers en Feng Shui ne prennent pas en considération).

 

Tout commence avec un grand ménage de printemps, histoire de renouveler votre champ d’énergie et celui de votre maison.

 

1ère étape : Le nettoyage

On déplace les objets, les meubles et on dépoussière le moindre recoin. N’oubliez pas de secouer les tapis, les coussins, de laver les rideaux. Et pourquoi pas les murs si vous vous en sentez le courage. Dégraisser votre cuisine, les armoires, les ustensiles, derrière les électroménagers,… Et surtout n’oublier pas d’aérer généreusement chacune des pièces de votre maison afin qu’une énergie nouvelle emplisse votre demeure… et votre cœur. Les grands ménages ont en effet ce pouvoir de vous emplir d’une toute nouvelle énergie. Un peu comme si en chassant la poussière nous évacuions nos frustrations, comme si nous commencions quelque chose de nouveau, un renouveau en quelque sorte. Puis quand tout respire le propre, avant de tout ranger, faites un grand tri…

 

 

2ème étape : Le rangement

Car ce qui fait stagner le Chi c’est le désordre. On se défait donc des vieilleries inutiles telles que les journaux, les magazines, les vêtements usés, la vieille vaisselle, les meubles inutiles ou encore les bibelots qui n’ont pour seule utilité d’accumuler la poussière. Interrogez-vous sur l’utilité de chaque chose et profitez-en pour faire une bonne action en offrant les objets dont vous ne vous servez plus à une œuvre de bienfaisance.

 

Et si vous hésitez, demandez-vous à quand remonte la dernière fois que vous avez utilisé l’objet en question. Au-delà d’un an, donnez-le… et surtout au diable les « on ne sait jamais... je pourrais en avoir besoin… » !!

 

Classez vos choses, vos papiers. Offrez-vous de jolies boites de rangement que vous étiquetterez soigneusement. Une devise : chaque chose à sa place et une place pour chaque chose. Cela va vous prendre un peu de temps mais imaginez un peu au quotidien le temps que vous allez gagner lorsque vous chercherez le rouleau de scotch, vos lunettes de soleil,… Sans compter la satisfaction de voir sa maison bien rangée !

 

 

Maitrisez-vous-le-feng-shui rubrique article une3ème étape : Quelques aménagements généraux

Voici d’ores et déjà quelques aménagements qui amélioreront considérablement la circulation du Chi.

 

- Evitez les méfaits des rayonnements électromagnétiques

Gardez vos lieux de repos à distance de tout appareil électrique, prise de courant, interrupteurs afin de limiter les nuisances dues aux émissions électromagnétiques souvent à l’origine des insomnies, maux de tête et autres maladies symptomatiques. Autrement dit, pas de téléviseur dans les chambres à coucher, ni dans la salle à dîner d’ailleurs, ce qui pourrait nuire à votre digestion.

 

- Camouflez les coins

Tout angle saillant, d’une pièce ou d’un meuble, générera une énergie tumultueuse autour de vous. Ce qui pourrait s’avérer particulièrement gênant dans les espaces de repos. Il est donc important de les adoucir en installant par exemple une plante, un paravent, un ruban décoratif,…

 

A l’inverse les coins ont tendance à retenir l’énergie. Il convient donc de la stimuler avec une plante aux feuilles pointues, suspendue ou au sol, une petite lampe ou encore un objet sonore comme un haut-parleur. Mais surtout évitez les accumulations et les installations susceptibles d’alourdir l’espace.

Publié dans Fun & insolite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article